Ptitmath

Ptitmath's Great Adventures... ou les réflexions d'un idéaliste sur les opportunités du quotidien :)

09 juillet 2012

Je veux un Milk Shake!

C'est incroyable! Parfois, je me demande si Disney tient vraiment à faire rentrer des sous dans les caisses, ou s'il se contente seulement d'aligner de nouvelles procédures couteuses, de faire travailler des cols blancs à développer une image qui n'en est plus une, de sombrer petit à petit dans la médiocrité la plus totale, enorgueilli d'un nom prestigieux, mais au conteu désastreux. Vous l'aurez reconnu, je parle évidemment du Disney Village.

Disney-Village-a19719205

Et là, je vais juste me concentrer sur une expérience toute simple : il fait beau, c'est l'été, on aime bien se ballader, on a soif, une petite envie de gourmandise... Je me diige vers le Annette's qui m'avait fait il n'y a pas si longtemps un bon milk-shake fraise-banane. J'arrive au comptoir de la vente à emporter. Je commande mon milk shake. Non. C'est seulement à l'intérieur. WTF?

Ouais, si on veut se commander un milk shake, il faut aller faire la queue pour le resto, et s'assoir au comptoir. La machine n'arrivera pas à distribuer un milk-shake pour ceux qui partent. C'est comme ça, faut pas demander, la machine n'a pas été conçue pour. Je vous raconte pas la déception. C'est franchement se demander à quoi pensent les managers du resto. La décision la plus stupide qui soit! 

Qu'est ce que doit être le Disney Village sinon un endroit de flânerie, de détente et de plaisir? La journée, les visiteurs se précipitent dans les parcs à la recherche d'une optimisation de son temps et d'une maximisation du plaisir par attraction. Pas toujours évident compte tenu de la foule ambiante. Puis on rentre à l'hôtel, se changer, se préparer au repas. Et là où le Disney Village peut offrir cette alternative, cette ambiance unique, à la fois fun et reposante, ils préfèrent n'offrir que du sur place. Où sont les jardins? Où sont les bancs au bord de l'eau, où sont les cascades? Où est ce put*** de milk shake? Pourquoi cette fille au comptoir me dit-elle non? Est ce si difficile que ça que de faire plaisir à un visiteur? 

160868791324

Il n'y a qu'à Miami chez Johnny Rockets que je peux savourer ça! 

Le milk shake, ce symbôle de vacances, de fraîcheur, d'Amérique, n'existe plus au Disney Village. Et oui, ils ont oublié les symbôles, les petits plaisirs. Ça vaudrait le coup de se demander ce qu'on aime faire en vacances, ce qu'on aime regarder et savourer. Tellment de choses nous paraitraient rapidement totalement hors sujet. Encore un détail oublié. Encore une image écornée par cette échelle humaine trop souvent oubliée dans les décisions au plus haut niveau... qui eux d'ailleurs, ne sont même pas au courant qu'il n'y a pas de milk-shake au Disney Village. Y ont-ils d'ailleurs déjà mis les pieds?

Posté par Ptitmath à 23:16 - Re-Experience it! - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Excellent coup de gueule ... voici le mien!

    Ce n'est pas la seule chose qui a disparu au Annette's d'ailleurs.
    La carte commence à devenir ridiculement petite, et je suis sur que d'ici quelques mois elle tiendra sur un seul des trois pans du triptyque qu'on nous présente en guise de menu. Un restaurant "à l'americaine" où l'on ne peut plus commander d'Onions Rings sauce BBQ, ça la fout un peu mal non? Sans parler des deux-trois salades, du mini trio de spécialités ou encore des pancakes en dessert ... tous eux aussi évincés de la carte ...
    On offre d'ailleurs plus non plus le milkshake à ceux qui finissent leur Maxi-Incredible. Il faut débourser les presque-huit euros du shake!
    Je suis sur que bientôt la carte ne contiendra plus que des hamburgers "Annette's Classic" et que l'une de mes boissons préférées (le Coke's Float) est aussi vouée à disparaître ...
    C'est bien dommage pour ce qui était pour moi un des meilleurs endroits du village... J'en viens à préférerer le Earl, voir simplement le Starbucks pour un muffin des que je veux me caller l'estomac après une journée sur les parcs!

    Posté par Emilien, 21 juillet 2012 à 17:08

Poster un commentaire